Section Académique de PARIS

3, rue Guy de Gouyon du Verger - 94112 ARCUEIL CEDEX (Plan Général Plan depuis le RER)
Tél : 01 41 24 80 52 - courriel : s3par@snes.edu

La permanence est ouverte du lundi au vendredi midi de 10h à 12h et de 14h à 17h


Snes Paris

S1 des retraités

Calendrier

Actualités

Lien vers site du SNES-Retraités National

Lundi 23 mars

conférence REPORTÉE:

Autour du mot "Peuple"


Jeudi 12 mars

sortie REPORTÉE

L'École de Paris au musée de Boulogne


Vendredi 10 janvier

Conférence REPORTÉE

Le pays disparu. Sur les traces de la RDA

URBEX-RDA, derrière le mur, 30 ans après


Printemps

sortie :

Strret-Art dans le 13°


 

Edito de confinement

La pandémie  a contraint à réduire  les activités syndicales notamment pour les retraité·e·s qui sont particulièrement exposé.e.s dans cette crise.  Nombre d’entre eux-elles  bénévoles dans les associations ont dû stopper leurs activités. Certain·e·s se trouvent aussi isolé·es. La section des retraité·e·s souhaite une bonne santé à toutes et tous et vous invite à continuer à nous joindre par mail pour nous signaler d’éventuels problèmes.

Certes la crise sanitaire est grave et la pression médiatique forte mais le confinement donne tout loisir à la réflexion. La nôtre reste la même que celle qui nous a conduits à participer aux luttes contre le démantèlement des services publics .

Une crise qui hélas confirme tous nos combats

Il y a un an une banderole des urgentistes disait:
« Vous comptez vos sous, demain vous compterez nos morts »

Ce que nous avons écrit sur :
-Le démantèlement de l’hôpital public
-le manque  de personnels de santé
-le manque de lits d’urgence
-la situation dramatique du personnel de soin  dans les EHPAD et pour les soins à domicile et aussi  parfois la situation des patients.

La liste des abandons des gouvernements successifs est longue en ce qui concerne la santé publique (loi du financement de la Sécurité Sociale, le financement de la perte d’autonomie) dont les retraité·e·s mais aussi les précaires paient tragiquement le prix aujourd’hui. Depuis janvier le gouvernement s’est plus intéressé à faire passer ses réformes  qu’à anticiper et à mettre en place les dispositifs nécessaires à enrayer la pandémie qui menaçait.

Les  soignants, en nombre insuffisant, manquent d’équipement  de protection. Trop exposés, ils vont au-delà de leurs forces et nombreux sont victimes de ces conditions de travail. A cela s’ajoute la pression morale qu’occasionne le manque de matériel de soin tels que les respirateurs et les lits de réanimation qui conduit à de trop nombreuses situations extrêmes lourdes à supporter.

Certes, la solidarité  s’exprime par de multiples gestes à l’égard de tous les travailleurs  mis à contribution  et c’est d’autant mieux que souvent leur importance passe inaperçue. Mais nous savons que, passée la crise, pour obtenir les améliorations indispensables, des actions seront nécessaires.

Nos syndicats se battent

Dans le secteur de l’Éducation qui est le nôtre, comme dans les autres secteurs exposés nos syndicats se battent pour les conditions de sécurité, pour les moyens nécessaires à l’exercice correct des missions, pour  les rémunérations des  précaires et des salarié·e·s .De nombreuses initiatives intersyndicales ont déjà  eu lieu et devront se poursuivre.

Nos syndicats se battent pour l’après crise. Ce que met en cause visiblement cette pandémie, c’est le caractère essentiel des  services publics –la santé en est l’exemple criant- dont on doit non seulement stopper la casse mais auxquels il faut redonner les moyens qui leur ont été supprimés. Qui dans cette crise, fait mieux la preuve du meilleur fonctionnement, sinon les services publics (santé, éducation, territoriaux, régaliens.) ? Le spectacle que nous donne l’industrie pharmaceutique et médico-sanitaire avec ses pénuries et ses problèmes d’approvisionnement pose, légitimement, les questions de relocalisation, voire même de  nationalisation.

La relecture de nos mandats de Congrès -SNES  ou  FSU- permet de voir combien, à cet égard, nos revendications et notre vigilance étaient pertinentes.

Le texte (ci-joint) signé par la FSU avec d’autres organisations syndicales et des associations de solidarité pose les jalons  d’un autre futur.La tribune

Une pétition « Plus jamais ça, construisons le monde  ensemble le jour d’après »  est   à votre disposition sur le site de la FSU  ou directement sur le lien :
 https://fsu.fr/petition-plus-jamais-ca-construisons-ensemble-le-jour-dapres-2/

Restez en lien, restez syndiqué·e·s. Dans les batailles à venir,  jeunes, actifs, retraité·e·s, chômeurs, chacun  sera utile.

                                                                                                  Robert Jacquin

Mel :  S1retraites@paris.snes.edu

Vous trouverez également ci-jointe la lettre d'André Grimaldi adressée à ses collègues de La Pitié Salpêtrière.


Sorties - Conférences

Lundi 23 marsREPORTÉE
Conférence : Autour du mot "Peuple"
par Gérard Noiriel
14h Lycée Claude Monet 1 rue du Dr Magnan M° Olympiades

Jeudi 12 mars REPORTÉE
Visite: L'École de Paris au musée de Boulogne (cliquer pour + détails)
Préparée par Annette Krakowski
10h45 Entrée du musée Espace Paul Landowski 28 avenue André Morizet - Boulogne Billancourt (M° Marcel Sembat)

Vendredi 10 janvier REPORTÉE
Conférence : Le pays disparu. Sur les traces de la RDA (sept 2018 Ed. Stock)
URBEX-RDA, derrière le mur, 30 ans après (sept 2019 Ed. Albin Michel)
par Nicolas Offenstadt
Lieu :


Compte-rendu

Sorties - Conférences

Hommage à Maurice Genty

Bilan des Sorties et Conférences 2018-19

Projet conférences, sorties 2019-20

De la la première cellule à la biodiversité actuelle
Pour ceux qui ont assité à cette passionnante conférence et ceux qui l'ont ratée
, Marie France Heilbronner peut envoyer le PowerPoint ; le lui demander (cliquer)

Visite au CERCIL (centre d’études et de recherches sur les camps d’internement du Loiret)

Que sont l'Assrance maladie et les mutuelles devenues ?

Hommage à Solange Potier Saint Léger

Autour du capital au 21ème siècle de Thomas Piketty et de ses critiques

La crise grecque et l'Europe

Le Mont Valérien

Mémorial de l'Internement et de la Déportation de Compiègne-Royallieu

La fin de l'Union Soviétique : une nouvelle Atlantide ?

Quel avenir pour l'EURO ?

Le Musée Nissim de Camondo et balade dans les Batignolles


Nos collègues publient

Gisèle PROVOST

Mémoire gravée
Pierre Provost - Buchenwald 1944-1945


Jean-Pierre BROVELLI

Stop au mirage de la croissance


Yves BLONDEAU

Rester debout
Recueil de témoignages de Résistants


Georges FETERMAN

Ce Flamant n'est pas rose
Super pouvoirs de la nature
Rendez-vous avec les arbres extraordinaires de France


Vincent SILVEiRA

Quand le Tage s'arrêtait à Tolède
La nièce de don Quichotte


Dominique THOIRAIN

Avec mon ami.. Serguei
au crépuscule de l'URSS


ADAPT-SNES
de l'Histoire Naturelle aux Sciences de la Vie et de la Terre

Plus d'information et de détails dans la critique d'Annette Krakowski


Jean-Pierre Barlier
L’échec de l’expédition à Saint-Domingue (1802-1803) et la naissance d’Haïti
 
Edition de l’amandier

L’expédition envoyée à Saint-Domingue par Bonaparte en 1802-1803 pour récupérer une possession coloniale source d’immenses richesses et rétablir l’esclavage des Noirs dont le travail en était le fondement fut une catastrophe humaine, militaire économique. Elle est trop peu connue en France….

 

PariSnesInfos supplément retraités

 

 

 

 


Archives des publications :

PariSnesInfos 2018-2019 :

PariSnesInfos n°413-PariSnesInfos n°407-PariSnesInfos n°403-PariSnesInfos n°399.

PariSnesInfos 2017-2018

PariSnesInfos n°392 du 1er juin 2018 PariSnesInfos n°387 du 06/03/2018

Circulaire spéciale retraités

PariSnesInfos n°382 du 11/12/2017 PariSnesInfos n°374 du 20/09/2017

PariSnesInfos 2016-2017

Parisnesinfos n°365 du 13 mars

Parisnesinfos n°361 13 décembre

Parisnesinfos n°355 21 septembre

Parisnesinfos 2015-2016

Parisnesinfos n°350 2 juin
Parisnesinfos n°349 2 mai
Parisnesinfos n°346 4 février
Parisnesinfos n°340 du 12 novembre
Parisnesinfos n°337 du 14 septembre

Parisnesinfos 2014-2015

Parisnesinfos n°332 du 3 juillet
Parisnesinfos n°328 du 27 mai
Parisnesinfos n°325 du 10 mars
Parisnesinfos n°322 du 23 janvier
Parisnesinfos n°316 du 14 novembre
Parisnesinfos n°311 du 23 septembre

Parisnesinfos 2013-2014

Parisnesinfos n°305 du 22 mai
Parisnesinfos n°296 du 3 mars
12 novembre 2014

4 septembre 2013

Parisnesinfos 2012 - 2013

5 octobre 2012
15 novembre 2012
25 janvier 2013
25 mars 2013

Publication disponible au s3

 

L'Agence Nationale pour les Chèques Vacances (établissement public) a mis en place des séjours ouverts aux retraités, à des prix très avantageux. Un accord ANCV-SNCF permet des billets AR à 30 €, pour toute destination.
Les retraités, comme les actifs, peuvent réaliser une épargne préalable bonifiée par l'État. voir site SRIAS.

pour plus de renseignements contactez le SNES Paris s3par@snes.edu

Action sociale 2018-2019

 

Vérifiez l'exactitude de vos adresses : postale et mail pour recevoir au plus vite toutes nos informations

Embedded Image

Mentions légales